Commerce et entreprises responsables

L’Initiative du prince « Le voir, c’est le croire » est un programme s’adressant aux cadres supérieurs d’entreprises canadiennes qui a été créé par SAR le prince de Galles dans le but de combler l’écart entre le conseil d’administration et la communauté.

L’IPVC invite ces cadres à visiter la communauté lors de journées spéciales afin d’échanger avec des personnes qui sont touchées par un problème particulier et avec celles qui s’attachent à y trouver une solution. L’IPVC cherche à tirer profit de l’expérience et des connaissances de ces cadres afin de régler ces problèmes sociaux et communautaires grâce à un changement systémique. Pour le moment, l’IPVC s’intéresse essentiellement aux problèmes d’emploi des jeunes.

L’IPVC réalise des percées en ce qui a trait à l’application de pratiques commerciales responsables en milieu communautaire en :

  • faisant connaître les obstacles à l’emploi auxquels sont confrontés les jeunes marginalisés
  • établissant des liens entre les secteurs pour intensifier la contribution des organismes sans but lucratif
  • formant des stratégies et des partenariats à long terme pour veiller à ce que les interventions soient durables.

Étape 1 : Les visites IPVC

  • sont dirigées par des membres influents de la communauté d’affaires locale
  • font visiter la communauté aux participants pendant une demi-journée afin de leur faire connaître les jeunes et les organisations qui travaillent avec eux
  • facilitent l’apprentissage au contact des autres et le dialogue entre les participants et les membres de la communauté
  • se terminent par une séance à huis clos où les chefs d’entreprise réfléchissent à leur expérience et élaborent des stratégies pour intervenir efficacement.

Étape 2 : Des compétences en affaires utiles dans la communauté

Forts de leur expérience, nos cadres supérieurs créent des initiatives de concert avec les partenaires de la communauté pour transformer les conditions qui empêchent les jeunes d’accéder à un emploi. Ces initiatives, guidées par des mentors du monde des affaires, vont du jumelage au renforcement des capacités communautaires en passant par le mentorat, l’emploi direct et le développement d’entreprises.

Étape 3 : Mettre en pratique ce qui fonctionne

La prochaine étape consiste à adapter les meilleures initiatives inspirées par des chefs d’entreprise de partout au Canada, par le truchement du Réseau d’entreprises socialement responsables du Prince (RESRP). Dirigé par ses partenaires fondateurs, soit George Weston Ltd., KPMG, la RBC et la Banque Scotia, le RESRP élabore actuellement des modèles dans des quartiers défavorisés de Toronto, de Winnipeg et de Halifax.

Les leaders du RESRP et leur entreprise peuvent se joindre à ce réseau et lui faire profiter de leurs propres initiatives et idées afin de soutenir la création d’une approche exhaustive ayant pour but de résoudre les problèmes d’emploi des jeunes dans les régions où les besoins sont les plus criants. Le RESRP a accueilli son cinquième partenaire national, Birch Hill Equity, en janvier 2015.

twitter