Menu

Rencontrez Brock Harrison – Vétéran, Diplômé de l’OEP et Propriétaire du « Pirate Adventures » à Ottawa

12 avril 2018

“Avec la formation, j’ai découvert l’éventail de choses qu’une personne doit connaître pour réussir… et identifié des problèmes que je n’aurais peut-être pas imaginés par moi-même.” – Brock Harrison

Lorsque Brock Harrison a commencé à planifier sa libération, après 20 ans de service dans l’armée canadienne, il se doutait bien que le fait de détenir sa propre entreprise lui conviendrait. Sa carrière diversifiée dans les FAC (où il a été tour à tour officier de pont, contrôleur aérien, plongeur, instructeur, administrateur, gestionnaire de projets et affecté à des opérations à l’échelle nationale) lui a appris comment réussir dans de nouvelles fonctions et situations, ce qui était de bon augure pour son succès comme propriétaire d’entreprise.

Brock a fait ses devoirs. Il s’est entretenu avec plusieurs entrepreneurs, pour apprendre, obtenir des conseils et valider son idée d’entreprise indépendante. S’il a aimé ce qui lui a été dit, il était bien conscient des risques. Selon Industrie Canada, 70 % des nouvelles PME survivent deux ans et seulement 51 % ont un taux de survie de cinq ans.

C’est alors qu’un ami a suggéré à Brock d’envisager la possibilité de faire l’acquisition d’une entreprise existante au lieu de commencer du début, puisque les chances de succès sont beaucoup plus élevées. L’idée a fait son chemin. Brock a eu recours à des services de courtage et cherché, parmi une vaste gamme d’entreprises à vendre, celles qui pourraient l’intéresser. Après quelques faux départs, il a fait l’acquisition de Pirate Adventures, qui présente, à Ottawa, de mai à octobre, des expériences théâtrales mettant en vedette des pirates.

La perspective de détenir une entreprise où « chaque jour, on se prend pour un pirate », peut sembler bien agréable, mais lorsque son fonctionnement se limite à une centaine de journées par an, l’exploitation comporte autant de défis que de récompenses. Brock peut profiter de la saison morte, mais il n’a que cinq mois par an pour gagner le revenu annuel, ce qui fait que les journées de travail sont longues et que les niveaux de stress peuvent facilement augmenter.

“L’un des principaux défis a été de réaliser à quel point il faut consacrer du temps, si on veut réussir. Je n’avais pas imaginé que l’entreprise en demanderait autant. Surtout la première année. »

Les débuts de Brock à Pirate Adventures ont été difficiles, en raison des nombreuses premières expériences: « J’ai dû tout apprendre : des détails du produit à la planification des horaires des employés, en passant par les salaires. »

Pour se préparer à prendre la relève d’une nouvelle entreprise, Brock a participé au camp d’entraînement de sept jours de l’Opération Entrepreneur du prince de Galles, à l’Université Regina. Il dit que l’expérience lui a permis de constater que ces connaissances comportaient des lacunes. Il remercie ses instructeurs de lui avoir conseillé de nombreux ouvrages qui l’ont amené à approfondir sa formation entrepreneuriale. Grâce au camp d’entraînement, Brock a « découvert l’éventail de choses qu’une personne doit connaître pour réussir… et identifié des problèmes que je n’aurais peut-être pas imaginés par moi-même. »

Il engage environ 15 employés chaque année et il prévoit mener son plus grand cycle de formation cette année, avec l’espoir de qualifier 4 nouveaux capitaines.

Si vous êtes à Ottawa cet été, prenez une croisière de théâtre-pirate interactif avec Pirate Adventures. Pour découvrir d’autres entreprises appartenant aux anciens combattants, visitez www.achetonsveteran.ca 

L’Opération Entrepreneur du prince de Galles est un programme national conçu pour les anciens combattants et membres des Forces armées canadiennes en transition intéressés à lancer leur propre entreprise. Pour en apprendre davantage, cliquez ici

← Retour Nouvelles