Menu

SAR le prince de Galles participe à une réception de Prince’s Trust International à l’intention des chefs de gouvernement des pays du Commonwealth

19 avril 2018

Son Altesse Royale le prince de Galles s’est entretenu aujourd’hui avec les chefs de gouvernement des pays du Commonwealth, à l’occasion d’une réception donnée par Prince’s Trust International (PTI) au palais Saint James. Sharon Broughton, chef de la direction des Œuvres de bienfaisance du prince au Canada, était présente parmi les invités.

L’événement a permis de réunir des représentants de tous les pays du Commonwealth qui ont assisté à des allocutions livrées par SAR le prince de Galles et Lloyd Dorfman, CBE, président du Prince’s Trust du Royaume-Uni et de Prince’s Trust International, sur la façon dont ce dernier collabore avec différents partenaires de prestation qui soutiennent les jeunes dans le monde entier, au moyen de programmes d’emplois durables, de formation et d’éducation.

Prince’s Trust International travaille en partenariat avec des gouvernements et des organismes pour assurer la prestation des programmes jeunesse éprouvés de son organisation sœur caritative, le Prince’s Trust qui, depuis plus de 40 ans, a aidé plus de 870 000 jeunes à transformer leur vie au Royaume-Uni. Prince’s Trust International a été mis sur pied par SAR le prince de Galles, en 2015, lors de la Réunion des chefs de gouvernement des pays du Commonwealth, à Malte.

À l’heure actuelle, Prince’s Trust International travaille avec ses partenaires stratégiques et de prestation de services locaux en Australie, à la Barbade, au Canada, en Grèce, en Inde, en Jordanie, à Malte, en Nouvelle-Zélande et au Pakistan. Sa portée commence à s’étendre également à la Malaisie, à la Jamaïque et à Trinité-et-Tobago.

Le prince de Galles a rendu hommage aux jeunes dont les vies ont été transformées grâce à l’appui de ses œuvres de bienfaisance et au dévouement de tous ceux qui travaillent en coulisses. Il a également exprimé le souhait de soutenir encore plus de jeunes au chômage dans tous les pays du Commonwealth, au moyen des programmes d’éducation et de développement personnel et commercial de Prince’s Trust International.

De concert avec les Prince’s Trust du Royaume-Uni, d’Australie et de Nouvelle-Zélande, ainsi qu’avec les Œuvres de bienfaisance du prince au Canada (en voie de devenir le Fonds canadien du prince), Prince’s Trust International s’efforce d’éliminer les obstacles à la mobilité sociale pour mieux soutenir les collectivités locales.

Lloyd Dorfman, CBE, président, Prince’s Trust du Royaume-Uni et Prince’s Trust International, a déclaré : « La mission de nos œuvres de bienfaisance, qui consiste à offrir aux jeunes la possibilité d’acquérir des compétences et d’occuper des emplois, contribuera à créer notre richesse collective. Depuis son lancement, à l’occasion de la dernière Réunion des chefs de gouvernement des pays du Commonwealth, en 2015, PTI a connu une forte croissance et s’est développé. Nous assurons la prestation de programmes dans neuf pays, dont sept font partie du Commonwealth, y compris le Canada.

« Nous avons soutenu jusqu’à maintenant plus de 4 700 jeunes et cela ne représente qu’un début. Nous faisons bouger les choses et changeons des vies. Avec un taux de chômage de plus de 40 % dans certains pays du Commonwealth et l’expérience que nous avons acquise au Royaume-Uni, qui repose sur le fait démontré que les jeunes sont trois fois plus susceptibles d’être sans emploi que les adultes, nous avons encore beaucoup à faire et caressons des plans de croissance ambitieux. »

Les invités ont également eu l’occasion d’entendre l’histoire de Roland, un jeune Maltais de 14 ans, participant au programme Achieve :

« Ce programme m’a aidé à changer le cours de ma vie. Je rêve désormais de devenir un modèle pour les autres. Il ne fait aucun doute que, sans le programme Achieve, je ne serais pas là où je me trouve aujourd’hui. J’ai repris ma vie en main et me réjouis à la perspective de ce que me promet l’avenir. »

Prince’s Trust International au Canada

L’une des initiatives caritatives au Canada, le programme Get Into, vient en aide aux jeunes, plus particulièrement les nouveaux arrivants qui font face à des obstacles à l’emploi et à l’éducation au Canada.

Le taux de chômage chez les jeunes Canadiens s’élève à 11,10 %1, ce qui représente presque deux fois celui de la population en général. Pour soutenir l’emploi chez les jeunes, les Œuvres de bienfaisance du prince au Canada (en voie de devenir le Fonds canadien du prince) et Prince’s Trust International ont conclu un partenariat avec NEEDs, Youth Employment Service (YES) et la City School by Mohawk et déployé six programmes Get Into avec des employeurs de Winnipeg et de Toronto.

Le programme soutient 80 jeunes et sera offert dans différents secteurs d’activités, y compris l’administration, le commerce de détail et l’aménagement paysager.

Le programme Get Into est important au Canada, notamment parce que de nombreux jeunes ont indiqué que les principaux obstacles à l’emploi auxquels ils doivent faire face étaient le manque de réseaux personnels, le besoin d’acquérir des compétences générales ainsi que l’accès à un premier emploi. Le programme aide également les jeunes qui trouvent difficile d’appliquer leurs qualifications scolaires à un cheminement de carrière en particulier.

La prestation du programme de cette année est prévue au printemps et se terminera à l’automne 2018. Il sera ainsi de nouveau lancé à Winnipeg et à Toronto et s’étendra à Calgary, avec la participation d’employeurs comme Cineplex et Sobey’s.

Sharon Broughton, chef de la direction des Œuvres de bienfaisance du prince au Canada, a déclaré :

« Nous travaillons en étroite collaboration avec plusieurs grands employeurs canadiens afin de les mettre en contact avec des jeunes désireux d’acquérir des compétences et qui, autrement, n’auraient pas la chance d’occuper un premier emploi. Nous sommes heureux de poursuivre le développement d’une initiative qui exerce un tel impact et des programmes actuels, comme l’appui à l’entrepreneuriat, pour les vétérans et les militaires en transition, et la revitalisation des langues autochtones.»

Prince’s Trust International s’emploie maintenant à aider les Œuvres de bienfaisance du prince au Canada dans l’élaboration d’une stratégie de croissance durable pour le programme Get Into afin d’assurer sa mise en œuvre dans plusieurs villes canadiennes.

Andrea Mae, 19 ans, est arrivée au Canada en provenance des Philippines, en 2016. Bien qu’elle parle et comprenne l’anglais, elle a trouvé extrêmement difficile de s’intégrer à la culture canadienne et s’est sentie exclue du marché du travail. Elle a souligné :

« Je suis très heureuse d’avoir fait le choix de me joindre au programme Get Into Cineplex. J’ai acquis une formation essentielle, obtenu des renseignements pratiques et développé des compétences générales efficaces qui me permettent d’avoir une plus grande confiance en moi ».

 

Pour plus de renseignements sur Prince’s Trust International visitez www.princestrustinternational.org 

 

[1] Trading Economics, February 2018

← Retour Nouvelles